ACTED est une association de solidarité internationale française qui a pour vocation de soutenir les populations vulnérables de par le monde et de les accompagner dans la construction d’un futur meilleur en apportant une réponse adaptée à des besoins précis depuis 1993. ACTED vient en aide aux populations touchées par les crises grâce à une approche à la fois globale et locale, multidisciplinaire et adaptée à chaque contexte. Ses équipes (3300 personnes) interviennent dans 34 pays afin de faire face aux situations d’urgence, pour soutenir les projets de réhabilitations et accompagner les dynamiques de développement.

Pour ce faire nos équipes sur le terrain interviennent sur plus de 340 projets dans les secteurs suivants : aide humanitaire d’urgence, sécurité alimentaire, promotion de la santé, éducation et formation, développement économique, microfinance, soutien institutionnel et dialogue régional, promotion culturelle.

Forte de son expérience au plus près des besoins et des situations auprès des communautés vulnérables à travers le monde, ACTED contribue aujourd’hui à l’agenda international en faveur des Objectifs du Millénaire pour le Développement, avec des campagnes de plaidoyer en France et en Europe.

  1. Profil pays

Plusieurs postes sont disponibles dans les pays suivants :

  • Côte d’Ivoire
  • Niger
  • Mali
  • RCA
  • Sénégal
  • Tchad
  • RDC

Afin d’obtenir plus d’informations sur nos activités et nos programmes par pays, rendez-vous sur la page suivante :

http://www.acted.org/fr/pays

 

III. Profil de poste

 

Le Responsable de Programme assure le développement d’un projet, formant partie intégrante de la stratégie de la mission, et encadre sa mise en œuvre.

  1. Assurer la représentation d’ACTED dans son domaine de compétence

Représentation auprès des autorités provinciales :

Participer aux réunions techniques pour assurer une large visibilité de l’association auprès des autorités locales.

Représentation auprès des bailleurs de fonds :

Participer aux réunions techniques des bailleurs de fonds et transmettre au Directeur pays les éléments collectés ;

Représentation auprès des autres organisations internationales :

Participer aux réunions techniques inter-ONGs, des agences de l’ONU (OCHA, PNUD, UNICEF, FAO, etc.) et de toute autre institution inter-gouvernementale ;

Contribuer à la production de rapports et plaquettes et garantir la fiabilité technique de l’information produite, ainsi que la confidentialité des informations sensibles de la mission.

De manière générale, veiller à véhiculer une image positive et professionnelle de l’association. Veiller en particulier au respect du mandat, de l’éthique, des valeurs et du discours de l’association vis à vis des tiers.

  1. Assurer la gestion du cycle de projet

 

Mise en œuvre du projet :

Planifier les différentes étapes de la mise en œuvre du projet ;

Diriger l’exécution du projet et les modalités de suivi ;

Gérer les moyens financiers, logistiques et matériels du projet ;

Animer l’ensemble des interfaces internes et externes du projet ;

Evaluer les actions mises en œuvre et assurer une bonne adéquation des moyens.

Exécution des tâches de reporting :

Etablir un planning des rapports à remettre au(x) bailleur(s) du projet ;

Rédiger les rapports narratifs et contribuer à l’élaboration des rapports financiers via des suivis budgétaires réguliers ;

Contrôler le respect de la procédure FLAT.

De manière générale, informer systématiquement le Directeur pays ou de zone sur l’évolution de la mise en œuvre du projet et sur les perspectives futures.

  1. Garantir le cadre technique du projet

 

Assurer la prise en compte des exigences techniques dans la mise en œuvre du projet :

Collecter les données techniques et analyser les opportunités et les risques ;

Identifier les autorités techniques de tutelle et les partenaires techniques et proposer des modalités de contractualisation et/ou de partenariat.

Diriger la démarche qualité du projet :

Analyse de la plus-value technique et de l’impact du projet ;

Mise en œuvre d’évaluations techniques du projet.

  1. Assurer la gestion et la sécurité de l’équipe du projet

 

Direction et encadrement de l’équipe du projet :

Organiser et animer des réunions de coordination de l’équipe projet ;

Préparer et suivre les plans de travail de chaque membre de l’équipe projet ;

Garantir la cohésion de l’équipe projet (résoudre les conflits potentiels) ;

Stimuler la vie d’équipe, dans les limites de la vie privée ;

Adapter l’organigramme et les TdR du personnel en fonction de l’évolution du projet ;

Procéder à l’évaluation périodique des collaborateurs N-1 et transmettre à l’Administrateur pays ou de zone les grilles d’évaluations et recommandations (affectation, modification de contrat ou de salaire, etc.) ;

Assurer la formation continue du personnel technique du projet dans son domaine de compétence.

Contribution au recrutement du personnel expatrié :

Sur délégation du siège, procéder à l’entretien de validation technique d’expatriés résidents dans le pays d’affectation.

Gestion de la sécurité des équipes :

En lien avec le Directeur sécurité pays ou de zone, analyser la situation sécuritaire de la zone d’intervention du projet et informer le Directeur pays ou de zone et le Coordinateur sécurité pays ou de zone, par le biais de rapports périodiques ;

Contribuer à la mise à jour du plan de sécurité sur la zone d’intervention du projet ;

Contrôler le respect effectif des procédures de sécurité par l’ensemble des membres de l’équipe projet.

  1. Contribuer à la capitalisation de l’expérience

 

Collecter les données et outils utilisés pour la mise en œuvre du projet ;

Elaborer un compte-rendu de capitalisation de l’expérience développée dans le projet ;

Diffuser le compte-rendu aux partenaires du projet ;

Transmettre le compte-rendu au Directeur pays ou de zone, aux Bureaux d’appui régional et au Département reporting du siège.

  1. Qualifications

 

Diplôme technique en infrastructure

Au moins deux ans d’expérience terrain en gestion de programme et coordination

Connaissance du système d’aide et habilités à comprendre le système des donneurs et des gouvernements

Excellente expression oral et écrite

Capacité à coordonner et gérer une équipe et des projets

Capacité à travailler de manière indépendante et créative sur le terrain et en capital

Travail en équipe et capacité à créer un esprit d’équipe

Capacité organisationnelle

-Forte flexibilité, compétences interpersonnelles et compétences de négociation. Forte habilité à travailler dans un contexte interculturel

Habilité à travailler sous pression

La connaissance d’une langue locale et/ou régionale est un plus

  1. Conditions
  • Salaire défini par la grille des salaires ACTED en fonction du niveau d’étude, de l’expertise, du niveau de sécurité et de la performance
  • Living allowance mensuelle
  • Logement et nourriture pris en charge par ACTED : Logement en guest house
  • Billets d’avion pris en charge par ACTED
  • Sécurité sociale, Mutuelle et rapatriement pris en charge par ACTED
  1. Pour postuler

 

Merci de nous faire parvenir votre candidature en français : CV, lettre de motivation et trois références à l’adresse suivante :[email protected]

 

REF : InfraPM/AFRI-FR/SA

Fonctions AutreCoordination, Gestion de projetTechnicien spécialiste
Activités AutreGénie civil, HydrauliqueLogistique, Mécanique
Localisation(s) géographique(s) Afrique
Contrat CDDInconnuVolontariat
Email de la personne contact [email protected]
Postuler en ligne [email protected]
Date de fin de validité 31/01/2015