7 sites pour trouver un stage à l’étranger

Vous souhaitez trouver un stage à l’étranger ? Plusieurs sites internet publient des offres de stage à l’international. Le Figaro Étudiant a sélectionné pour vous sept sites pour vous aider à faire vos recherches.

Vous souhaitez trouver un stage à l’étranger ? Plusieurs sites internet publient des offres de stage à l’international. Le Figaro Étudiant a sélectionné pour vous sept sites pour vous aider à faire vos recherches.

Trouver son stage à l’étranger est souvent une affaire compliquée. Chaque année, de nombreux étudiants éprouvent des difficultés dans leurs recherches. Si certaines écoles font parfois suivre des offres à leurs étudiants, tous les établissements ne sont pas dans ce cas. «Mon école de commerce nous envoie très peu d’offres de stage à l’international. Depuis le début de ma scolarité, j’ai fait deux stages hors de France, et j’ai toujours dû me débrouiller par mes propres moyens», témoigne Inès, 21 ans.

Comme elle, vous êtes nombreux à rechercher par vous-même votre futur stage dans un pays étranger. Angleterre, Espagne, Italie, Australie, États-Unis: les offres existent, mais il faut savoir où chercher. Le Figaro Étudiant a sélectionné pour vous cinq sites incontournables.

1. Jobteaser

Jobteaser est une plateforme spécialisée dans l’insertion des jeunes sur le marché du travail. Elle propose notamment une aide pour les entretiens de recrutement et conseille les étudiants et jeunes diplômés dans la construction de leur projet professionnel. Mais surtout, elle met en ligne de très nombreuses offres d’emploi, d’alternance, de stage et de VIE (volontariat international en entreprise). Parmi toutes ces offres figurent de nombreux stages. En 2017, 14 000 offres de stages à l’étranger ont été déposées sur la plateforme. Les principaux pays représentés sont l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse et la Chine.

2. Welcome to the jungle

Aider les jeunes à trouver des entreprises qui leur correspondent. Tel est le leitmotiv du site Welcome to the jungle. Cette société, qui se présente comme un «média dédié au travail», présente sur son site les entreprises françaises qui recrutent. Elle donne également la possibilité aux étudiants d’accéder librement à des centaines d’offres de stage. Si la France est le pays pour lequel le nombre d’offres est le plus élevé, vous pourrez aussi accéder à des propositions de stage dans d’autres pays comme les USA, le Royaume-Uni, l’Espagne ou l’Allemagne.

» LIRE AUSSI – Les entreprises qui payent le mieux leurs stagiaires en France

3. Wizbii

Wizbii est un réseau social professionnel entièrement dédié aux étudiants et jeunes diplômés. Son but: favoriser l’emploi et l’entrepreneuriat des jeunes. La plateforme aide les jeunes à développer leur réseau. Elle propose également de nombreuses offres d’emploi, de stages, d’alternance ou encore de jobs étudiant. Sur ce portail, il est également possible de visualiser des offres de stage à l’étranger. En 2017, 30 000 offres de stages à l’étranger ont été publiées sur Wizbii, avec comme principales destinations la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l’Italie, les Pays-Bas et l’Espagne. Actuellement, 3000 offres de stages à l’étranger sont à pourvoir sur le site.

4. L’Étudiant

Pour trouver son stage, letudiant.fr fait également partie des références. En effet, le site, qui donne des informations sur l’orientation et les différentes formations, a également une plateforme proposant de nombreuses offres de stage, d’emploi ou d’alternance. Et bien souvent, les étudiants peuvent accéder à des offres de stage à l’étranger. Hormis la France, les cinq pays les plus représentés dans les offres de stages du site sont le Royaume-Uni, la Chine, l’Espagne, l’Allemagne et les Etats-Unis. Actuellement, 270 offres de stages à l’étranger sont en ligne.

5. CVLibrary (Royaume-Uni)

Le site CVLibrary est l’un des principaux sites d’emploi au Royaume-Uni. La plateforme, qui donne des conseils pour réussir sa carrière, met en ligne des dizaines de milliers d’offres d’emplois tous les ans. Et elle propose également de nombreuses offres de stage dans des domaines très variés comme la finance, le marketing, la gestion, les ressources humaines ou encore, le paramédical.

» LIRE AUSSI – La lettre de motivation idéale pour une demande de stage

6. Careerbuilder.com (USA)

CareerBuilder est un site qui s’est développé sur de nombreux pays du monde. Tous les mois, il met en ligne des milliers d’offres d’emplois. Aux États-Unis, il est le jobboard le plus performant. Ainsi, si vous voulez trouver un stage aux USA, ce site peut être d’une grande aide. Il propose de nombreuses offres de stage dans des domaines comme l’ingénierie, le marketing, la finance ou encore la médecine.

7. OpcionEmpleo (Espagne)

En Espagne, Opcionempleo.com fait partie des sites référence pour trouver un emploi. Sur ce site, vous pourrez notamment vous inscrire et soumettre votre CV aux entreprises qui vous intéressent. Il vous sera également possible de créer des alertes pour les stages qui vous intéressants. Des centaines d’offres de stage en Espagne sont disponibles sur la plateforme.

Et aussi: les réseaux sociaux

Facebook: soyez rapide

De plus en plus, Facebook est devenu un excellent moyen de trouver son stage. Il existe de nombreux groupes sur lesquels les jeunes partagent les dernières annonces publiées. Voici quelques groupes Facebook à rejoindre pour voir les offres postées par les internautes: Stages à l’étranger, Stages à l’étranger, Internship abroad, job abroad, ou encore Stages CDD et jobs à l’étranger.

Twitter: pour la com’, le marketing et le journalisme

Dans certains secteurs comme le marketing, la communication ou le journalisme, Twitter peut également être un réseau social adapté pour la recherche de stage à l’international. De nombreuses entreprises étrangères ne publient leurs offres de stage que sur Twitter afin de limiter les candidatures. Soyez attentifs.

Viadeo: en Europe

Le réseau social Viadeo (racheté par le Figaro) dispose d’une page dédiée aux stages en Europe, principalement.

LinkedIn: le plus international

Le réseau social professionnel LinkedIn, qui revendique plus de 400 millions de membres, publie chaque jour de nombreuses offres d’emplois, de stages et d’alternance. Des centaines d’offres de stages sont ainsi disponibles à l’étranger, dans de très nombreux secteurs.


Les agences: attention aux arnaques

Certaines agences ou associations indépendantes proposent, moyennant finance, de trouver des stages aux étudiants dans la destination de leur choix. Ces organismes ont, la plupart du temps, des partenaires sur place. Attention, ces agences sont souvent très coûteuses et sont parfois même de véritables arnaques. Si ces entreprises vous demandent de payer avant de vous avoir aidé à trouver votre stage, ne vous engagez pas avec eux. De même, si les frais de suivi sont trop considérables (au-dessus de 2000 euros), tournez-vous vers une autre agence.

À l’inverse, My Internship Abroad, l’une des agences les moins chères, fait payer 1500 euros de frais de placement aux étudiants. Ces frais comprennent la mise en relation avec des entreprises cherchant des stagiaires, la lecture et la correction du CV et de la lettre de motivation, et l’organisation d’entretiens blancs en anglais. Et seuls les étudiants qui trouvent un stage s’acquittent de la somme. Une solution qui peut être intéressante si vous avez des difficultés à trouver votre stage à l’étranger.

Ensuite, en fonction du pays dans lequel vous trouverez votre stage, il faudra également faire différentes démarches administratives. Pour aller aux États-Unis par exemple, vous devrez obligatoirement passer par ce que l’on appelle un «organisme de sponsor» pour obtenir un visa J1. La plupart du temps, ces organismes (Parenthèse, America Welcome, My Internship Abroad) s’occuperont de toutes les démarches administratives (visa, assurance, frais de SEVIS, etc.). Normalement, pour six mois de stage aux États-Unis, vous devrez payer entre 1100 et 2000 euros de frais de visa. Si l’une de ces agences vous réclame une somme plus élevée, fuyez!